Joel Meyerowitz
Crédit photo : Philippe Jamet

Joël Meyerowitz

Joel Meyerowitz
Crédit photo : Philippe Jamet

Photographe

Né en 1938 dans le Bronx (NY) de parents juifs immigrés, Joel Meyerowitz a étudié l’art et le dessin anatomique à l’Université d’État de l’Ohio avant de se lancer dans la photographie en 1962, après une séance de travail publicitaire où il a vu Robert Frank à l’oeuvre.

Se fondant dans le flot de New York sur un tempo de jazz, il devient rapidement l’un des plus célèbres représentants de la photographie de rue, en noir et blanc et au Leica, et enseigne la photographie dès 1970 à la Cooper Union.

Sans préjugés sur les enjeux de la photographie, et en phase avec les mouvements artistiques et sociaux de son époque, il adopte très rapidement la couleur dont il devient un maître.

Son œuvre évolue de l’anecdote, dans les scènes de rue, à l’épure picturale dans les paysages de Cape Cod dont il ne retient que la vibration de la lumière.

Grand témoin de son époque, son attachement à la dimension historique et documentaire de la photographie le conduit aussi bien sur les routes de l’Amérique que dans les décombres du World Trade Center qu’il photographie neuf mois durant pour le musée de la ville de New York.

Joel Meyerowitz partage sa vie entre New York et la Toscane (Italie) mais reste fidèle à lui-même, entre témoignage et contemplation, du travail sur la protection des zones sauvages dans les parcs new-yorkais à la recréation des natures mortes de Giorgio Morandi.

 

FILMOGRAPHIE :

POP (1998 – 1h19mn) joelmeyerowitz.com/pop-the-film

APERTURE CONVERSATIONS Joel Meyerowitz on 58 years of Making Photographs (2020 – 59mn) joelmeyerowitz.com/videos