Edito

C’est un des métiers de la photographie, certes, mais osons le dire ; il mérite un Focus à part. Sa fonction peut varier de simple impression, à véritable création. Les maîtres signent le tirage d’art, aux côtés du photographe.

Tirer c’est interpréter, c’est loin d’être mécanique : deux tireurs feront quelque chose de différent d’une même image. Assombrir par-ci, éclairer par là, modifier le contraste… 

Depuis Gustave le Gray qui, déjà en 1855 en posa les bases, ceux qui connaissent le tirage savent combien il est un moyen de création.

Et que dire de ceux qui font vivre les techniques pictorialistes, à forte « valeur ajoutée » :

Le tirage au charbon, avec les Fresson, la gomme bichromatée, avec Carlos Barrantes, ou même (déjà « vintage »!) le cibachrome de Roland Dufau ou noir et blanc de Diamantino Quintas.

Les maîtres du tirage affirment le subjectif et les aspérités de l’humain.

Défenseurs de l’unicité « Walterbenjamienne », leurs tirages sont, comme le disque vinyle l’est à la musique, les derniers remparts de l’objet devant la dissolution en « flux » numérique. 

Cette série documentaire signée Thomas Goupille vous fera découvrir que « le labo » a de beaux jours devant lui !

Les films du focus

Voir la fiche du film

Plongez dans les coulisses de la photographie.
Profitez d'un accès illimité à nos contenus, sans risque et sans engagement !

Plongez dans les coulisses de la photographie !

Rappelez-vous la première fois que vous avez tenu un appareil photo, ce frisson de capturer un moment unique… Revivez cette magie, partez à la découverte de l’univers de la photographie, explorez ses secrets et faites le plein d’inspiration grâce à une collection de films d’exception et de créations documentaires originales, accompagnée d’articles inédits, d’entrevues exclusives et d'une riche sélection de ressources qui vous inviteront à observer le monde sous un nouvel angle.

Par des amoureux de photographie pour des amoureux de photographie

The Darkroom Rumour est une vidéothèque innovante dont l’objectif est d’inspirer et de cultiver les pratiques et les univers photographiques. Née de la passion de ses fondateurs, elle répond à l’absence notable de la photographie à la télévision et sur les plateformes en ligne. Chaque film est sélectionné et présenté avec soin, vous épargnant ainsi des heures de recherche. Nous ajoutons un à deux nouveaux films chaque mois à la collection.

Inspirez votre photographie

Imaginez où votre passion peut vous mener demain. Inspirez-vous des parcours et astuces des meilleurs photographes et artisans. Amusez-vous de techniques, étonnez-vous d’un regard. Gagnez du temps dans votre pratique, dans votre recherche et parfois, aussi, gagnez en confiance… The Darkroom Rumour propose un espace unique, ouvert à toutes les photographies, sans considération de style ni de genre. C’est un lieu de découvertes, de réflexions, mais aussi de divertissements. Sans pression, sans préjugés, à votre rythme.

Où vous voulez, quand vous voulez, sans engagement

Profitez d'une liberté totale. Que vous soyez chez vous, en déplacement ou en vacances, The Darkroom Rumour est disponible en streaming, dans le monde entier, et reste donc toujours à portée de clic, sans contraintes.Choisissez le type d’accès qui vous convient le mieux et découvrez tout ce que The Darkroom Rumour a à offrir avec notre essai gratuit de 7 jours. Sans risque, sans engagement, juste de la pure inspiration !

Où vous voulez, quand vous voulez, sans engagement
Commencer votre essai gratuit

À lire avec ce focus

Les épreuves du « procédé Fresson »
André Rouillé par André Rouillé

Les épreuves du « procédé Fresson »

lié à L'Atelier | Le procédé Fresson

Dès les premières images, le film de Thomas Goupille nous plonge dans un autre monde et un autre temps : l’atelier de la célèbre dynastie des Fresson, maîtres tireurs de photographies depuis 1899. L’agrandisseur et les châssis en bois sortis du XIXe siècle, les balances Roberval que l’on ne rencontre plus que chez les antiquaires, les casseroles de cuisine, mais aussi la machine à étendre la gélatine sur le papier inventée par l’arrière-grandpère avec le procédé : ces instruments sont toujours en fonction. Mais en inscrivant leur époque et leurs protocoles techniques dans le processus de tirage, ils ancrent les Fresson dans le domaine de l’artisanat d’art, dans le sillage d’une tradition familiale, celle de la qualité, de la créativité, et des pièces uniques, à rebours d’un monde contemporain aspiré par la quantité, la productivité technologique et le profit. 

Tireurs et photographes
HerveLeGoff par Hervé Le Goff

Tireurs et photographes

lié à Carlos Barrantes | Artiste et artisan d’art

Prendre, rendre, la photographie a longtemps séparé ces deux gestes avant de les fondre en d'autres technologies comme le transfert de pigments du Polaroid ou l'affichage de l'image numérique. Un coup d'œil sur l'histoire de la photographie nous rappelle pourtant que la prise de vue et le laboratoire n'ont pas toujours été séparés, l'héliographie et le daguerréotype accouchaient de l'image non pas à la suite de la prise de vue, mais pendant le temps même de la pose. 

Voir la thématique

Pour aller plus loin

Bibliographie

Instagram

• LES GRANDS MAÎTRES DU TIRAGE - auteur : Dominique Gaessler ; Contrejour ; 1987

• RIVES - artiste et auteur : Dolorès Marat ; auteur : Pascal Bonafoux ; Marval ; 1999 ; France

• LE DÉVELOPPEMENT ET LE TIRAGE - auteurs : Alain Dupuy, Edward Brash, Alain Dahan et les rédacteurs de Time-Life ; Time-Life Books ; 1982 

LE TIRAGE Á MAINS NUES - auteur : Guillaume Geneste ; Editions Lamaindonne ; 2020 

• LUCIEN CLERGUE, LES PREMIERS ALBUMS - dirigé par François Hébel et Christian Lacroix ; catalogue de l’exposition présentée au Grand Palais ; éditions de la Réunion des musées nationaux ; 2015

• MALDICIDADE : MIGUEL RIO BRANCO - Taschen ; 2019 ; édition multilingue

• RÉTROSPECTIVE, CARLOS BARRANTES, PHOTOGRAPHE ET TIREUR - éditions Trabucaire ; 2014

• UN JOUR PARTONS - Mai-Photographies ; 2014